Skip to main content

You, ou l’effet papillon

Lol, Mdr, Pdr..Quel mot utilisé pour qualifier ce feuilleton médiatique ? Encore une fois, la presse internationale vient de se gourer sur la réalité de nos élections au Sénégal. Il suffit que le leader de Fekke Ma ci Boolé éternue pour qu’elle tousse. Youssou Ndour s’est blessé à la jambe chaude…et l’info fait le tour du monde. Les médias internationaux en ont fait leur choux gras.. J’ai éclaté de rire quand j’ai su que même France info, sans oublier TV5, avait diffusé l’information en insistant sur la formule « le principal opposant du candidat Wade ». Retenez-moi, sinon… les mots « classés » vont tomber.

Presse internationale !!! De grâce, épargnez nous de vos infos, pardon, de vos faits divers futiles. L’opposition sénégalaise ne se réduit pas uniquement sur un seul homme, mais elle regroupe sur l’ensemble des forces vives d’un peuple qui a soif du départ de Wade, trop vieux pour diriger le pays. Dont votre Homme (puisque c’est lui qui vous intéresse ! ). D’ailleurs, Youssou Ndour n’a pas reçu de projectile. C’est juste un petit hématome au niveau du tibia de sa jambe gauche. ’J’ai tellement banalisé l’acte au point de ne pas donner l’information. Savez-vous pourquoi ? Parce qu’à côté de cet homme de dimension internationale, se trouvait un autre homme (candidat à l’élection présidentielle) qui a été torturé, malmené par les forces de l’ordre et trainé par terre comme un mouton de pâturage. C’est ce genre d’acte de torture, de vandalisme qui mérite d’être mentionné et diffusé partout dans le monde. Chaque jour des leaders du M23 se rendent à la place de l’indépendance pour dire non à la candidature du président Wade. Certains, comme je viens de le dire, sont battus, malmenés et, le lendemain, ils reviennent à la charge. Et pourtant les messages de ces leaders passent souvent inaperçus auprès de nos confrères de l’étranger pris englués dans la star système.

Par contre une blessure insignifiante du chanteur Youssou Ndour fait le tour du monde. Cela prouve qu’en réalité, la presse internationale se leurre sur le sens et les perspectives de la présidentielle. Elle se focalise trop sur des futilités sans entrer sur le sens et le vif du sujet, en l’occurrence la présidentielle. Ce qui devait intéresser la presse étrangère, c’est ce policier qui pointe son arme sur un manifestant, insouciant de son combat. Ce qui devait intéresser la presse internationale, c’est la mort de ce jeune manifestant. La blessure de Youssou Ndour ne représente rien par rapport aux morts enregistrés lors de ses émeutes.

The following two tabs change content below.
basile
Journaliste blogueur qui vit d’internet, je fais partie du cercle restreint des journalistes sénégalais qui s’activent pleinement dans le blogging. Actuellement journaliste à Seneweb.
basile

basile

Journaliste blogueur qui vit d’internet, je fais partie du cercle restreint des journalistes sénégalais qui s’activent pleinement dans le blogging. Actuellement journaliste à Seneweb.

15 thoughts to “You, ou l’effet papillon”

  1. Je vais commencer à penser que tu as un problème perso avec Youssou …
    Oui j’ai été surprise de voir qu’un tweet que j’ai envoyé bien après avoir eu la nouvelle a été repris plusieurs fois dont une avec la mention « URGENT » et ce n’était même pas un journaliste occidental mais un twittos Arabe: http://goo.gl/ISR26Sinon
    Pourtant, ce n’est pas difficile pour le journaliste que tu es de comprendre que grâce à lui ces élections sont ultra-médiatisées : juste ce dont nous avons besoin devant le coup d’état électoral qui se prépare.
    Sinon, quand tu dis ici http://goo.gl/9cLEA que  » Personne ne peut voler ces élections » c’est t’avancer un peu vite : les machines sont déjà truquées et quel que soit les résultats que l’on y entre Wade gagne avec plus de 50% des voix au premier tour … C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’a pas d’autre choix que de se presenter. Qu’il soit candidat ou pas la fraude est prête !

    1. Tout d’abord je voudrai vous faire savoir que Je n’ai rien contre Youssou Ndour. Ceci Dit, je pense que chacun a sa vision des choses. si tu penses que le fait de médiatiser You va avoir un impact sur les élections tu te trompes amèrement. je suis un sénégalais et qui connait l’esprit des sénégalais. La presse internationale elle ne connait que youssou dans ses élections. ce qui est pour moi une futilité. il y a ici parmi les leaders des gens qui sont plus aptes. La seule façon de sauver ses élections c’est d’aller voter et dégager Wade. si tu n’y crois pas moi J’Y CROIS. je suis convaincu que WADE PEUT ETRE BATTU A TRAVERS LES URNES ET NON PAR LA VIOLENCE

  2. pour combler le tout, l’Elysee pond un communique en citant nommement You pour lui souhaiter « prompt retablissement ainsi qu’aux autres blesses ».

    You donne une cette ampleur aux elections et aux marches parce que les toubabs aiment tout ce qui est people, stars….c’est ce qui vend, c’est leur culture

  3. Merci je suis Sénégalaise également ! Je n’ai pas dis par la violence mais par la rue (il n’y a eu aucune violence de la part des manifestants que je sache …)
    Wade sera déclaré vainqueur mardi et tu diras quoi ?
    Comme tout le monde tu seras content d’avoir Youssou pour que la presse internationale s’intéresse à nous. CQFD
    Je n’ai jamais dit qu’il n’existait pas de gens plus compétents que lui mais qu’il faudrait arrêter avec le complexe du diplôme (Wade est parait-il archi diplômé, non).
    Au delà du cas de Youssou, mon expérience de la vie me prouve que ce qui ont réussi dans leur domaine sans diplôme sont toujours plus compétent que les diplômés nuls.
    Et je le repete deux billets pour dire qu’il y a d’autres gens au Senegal que Youssou NDour c’est du Youssou bashing et c’est inutile !

    1. Merci Elfe !!! Je trouve pathétique ce que tu qualifies à juste titre de « Youssou bashing ». Quand l’auteur de ce billet parle de « blessure insignifiante de Youssou Ndour », je me demande dans quel monde il vit. Une blessure n’est jamais insignifiante. Au delà des séquelles physiques, il y a en d’autres psychologiques.

      Il y a certes un excès de la presse internationale sur Youssou Ndour mais en tant que journaliste, Basile, tu es le plus à même de comprendre comment fonctionne la presse : les besoins de raccourcis et autres ce n’est pas à toi qu’on va l’apprendre vu que tu l’utilises tous les jours dans ton travail.
      Si mes infos sont exactes, tu seras l’un des invités d’atelier des médias ce vendredi. Un choix que certains peuvent contester en disant que tu ne représentes pas assez à leurs yeux les bloggueurs qui couvrent la campagne. Vrai ou faux, je ne sais pas mais ça peut être un argument. C’est pareil pour Youssou Ndour et en plus il permet de garder le regard de l’extérieur et un focus sur la campagne. Espérons le ainsi empêcher d’éventuelles fraudes.
      Autre chose : ta description de la psychologie des Sénégalais est juste scandaleuse et surtout sans fondement. ça veut dire quoi « je connais l’esprit des Sénégalais » n’importe quoi.
      Dans ton billet, il y a des choses intéressantes mais il ne faut pas se tromper d’ennemis.

      1. @Major, vous pouvez qualifier mon analyse de pathétique. Nous sommes dans un pays démocratique ou chacun est libre de dire ses pensées. Mon problème ce n’est pas Youssou encore une fois mais c’est l’exagération ( excès) que vous avez vous même mentionne qui m’inquiète. Quand la pression internationale veut vous sacrifier, personne n’y peut rien. et on acceptera pas que cette force extérieure dirige nos pensées. je suis libre moi de dire ce que je pense que ça plaise ou no.
        @blogs: je suis loin de représenter les blogueurs sénégalais. Vous avez mal pose le problème. La blogosphère c’est comme le désert chacun y accède a sa manière. et chacun suit aussi ses pas . le blogging n’appartient a personne. Donc mieux vaut ne pas plonger dans ce domaine . je passe …
        Autre chose: Mon analyse psychologie..Ahhh oui le senegalais n’acceptera jamais le mot. Mais plus hypocrite que lui tu meurs. Que ceux qui ont des oreilles entendent. Encore une fois Youssou Ndour n’est pas mon problème. … vive la démocratie et la liberte d’expression.
        Nb: La blessure de Youssou Ndour est bel et bien une « blessure insignifiante ».. Peu importe mais Renseignez vous d’avance

        1. Basile, tu n’as rien compris mais je vais recommencer.
          D’abord je pense que ton principal problème vient de ce que tu dis : « quand la presse internationale veut vous sacrifier, personne n’y peut rien ». Cette théorie du complot ne devait pas venir de toi. Quand une décision est prise dans une rédaction pour couvrir tel ou tel autre événement, il y a d’autres considérations qui entrent en compte qu’un désir de glorifier, par exemple, Youssou Ndour à la place de Ibrahima Fall ou bien d’une jeunesse qui est dans les rues pour dire non à Wade depuis Janvier 2011 (création de Ya en marre).
          Deuxième point : ton discours sur le blogging. Comment te le dire sans te choquer… c’est bla bla sans intérêt en plus au lieu de donner une définition originale, tu sors une tarte à la crème avec laquelle on initie les gamins. Et d’ailleurs, je ne vois pas pourquoi tu l’évoques ainsi. ça tombe comme un cheveu dans la soupe. Relis moi bien.
          Troisième point : je ne me retrouve pas dans ta description du Sénégalais « hypocrite » que tu fais. Certainement tu étais en face d’un miroir qui te renvoyait ta propre image quand tu donnais cette description insultante pour nos compatriotes.
          Dernier détail, je ne ferai aucun autre commentaire sur les stupidités que tu supposes sur « la blessure insignifiante de You ». Mais comme tu parles de « liberté d’expression », tu es donc libre de te tromper sur toute la ligne.

          1. Cette théorie du complot ne devait pas venir de toi… Si cela ne vient pas d’une personne alors la je reste bouche bée. Pour le reste , je préfère ne pas répondre car on ne se comprendra jamais. Bonne chance pour votre combat

  4. .Mon message est clair. je veux faire comprendre a cette presse internationale qu’il a des sujets plus délicats a traiter sur les élections. il ne faut pas se focaliser sur une personne pour croire qu’elle est l’opposant direct de Wade. Les diplômes je n’en parle pas car je n’ai jamais prononce ce mot. ça n’existe pas dans mon vocabulaire d’écriture. c’est un sujet trop terre a terrer

    1. Je comprends votre frustration devant le traitement de faveur dont bénéficie Ndour dans la presse internationale. J’ai moi-même écrit un post assez critique lorsqu’il s’est déclaré: http://hadyba.wordpress.com/2012/01/04/president-you/

      Cela dit, force est de constater que même si le traitement médiatique qui place Ndour au centre du jeu est erroné, il attire la lumière sur ces élections qui autrement auraient soit été ignorées, soit analysées comme opposant Wade à un groupe de politiciens plus ou moins véreux. C’est grace à Youssou Ndour que le reste du monde a très rapidement compris la corruption du Conseil Constitutionnel. Et cela, nous devons lui en être reconnaissant. Bien sûr, Youssou Ndour n’avait aucune chance d’être élu par le peuple sénégalais; mais ça c’est une autre histoire.

      Après, je suis d’accord que les journalistes occidentaux caricaturent la situation actuelle et sont perdus dès lors qu’ils ne peuvent analyser en termes ethniques ou religieux une crise africaine. Ça, Youssou Ndour n’y est pour rien.

  5. Moi je retiens que le message que ce billet veut véhiculer c’est qu’il ne faut pas que la presse étrangère se trompe d’infos. En journalisme, on est très souvent appelé à hiérarchiser, la fameuse pyramide inversée et je pense que ce que Basile veut faire comprendre c’est qu’il ne faut pas, par exemple, qu’un hématome de Youssou Ndour fasse la une de la presse internationale à la place d’un manifestant torturé à mort par la police. Et je pense que cette réflexion est juste. Oui la tentative de You de participer à cette présidentielle a permis de plus faire parler du Sénégal mais il ne faut pas maintenant que le monde pense que tout tourne autour de Youssou Ndour. Car depuis que sa candidature a été invalidée et celle de Wade validée jamais on a vu de manifestations pour sa candidature, on a plutôt vu des émeutes contre la candidature de Wade. Donc l’info, c’est Wade et les gens qui meurt en manifestant pour qu’il parte. Quand on présente Youssou Ndour comme un des principaux opposant au régime de Wade alors qu’il n’a même pas 15 milles signatures d’électeurs pour participer à ce scrutin je pense que c’est dangereux.
    Lors de l’ouverture de la campagne électorale, j’ai assisté à l’apparition de Youssou Ndour aux côtés des autres candidats à la place de l’obélisque. Il a été l’un des plus applaudis par le public mais ce que la presse ne dit pas, surtout la presse étrangère, c’est que la plupart de ceux qui participaient à l’applaudir ne manquaient pas de se moquer de lui dès qu’il avaient fini de taper des mains en disant par exemple : « bon, chantes maintenant, c’est finalement tout ce que tu sais faire… » !

  6. Parfaitement d’accord avec vous Basile.
    d’autant plus que Youssou Ndour n’est pas Candidat à l’élection présidentielle , c’est incompréhensible que les médias internationaux se focalise sur lui , oubliant les sujets essentiels qui préoccupent les sénégalais ( le refus du droit des sénégalais de manifester , la répression , les morts , la fiabilité du processus électoral…)

  7. @labba a tout dit ,unitile d’en rajouter quoi que se soit. pourquoi se focaliser sur un homme dont la candidature n’a mm pas été retenu. you est au mm pieds d’égaliter que le reste des sénégalais.
    son principal oposant reste thione seck et autres .
    wa salam.

  8. Je suis d’accord avec l’analyse de Basile. Peut être ceertains ont mal compris mais présenter You comme le principal opposant c’est tout simple se leurrer. je me souviens avoir regarder un reportage fait par Euronews qui faisait un lien entre les manif et l’invalidation de la candidature de You. Alors qu’il en est rien. Dire aussi que cette election est médiatisé gràce à you c’est un peu exagéré à mon avis. Le Sénégal n’a pas besoin de Youssou Ndour pour qu’on parle de lui à l’étranger. La preuve le 23 juin passé.
    Bien à vous …..

Répondre à Moustik Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.