Skip to main content

Wade, le mendiant…

Ce qui se passe au Sénégal est quand même hallucinant. La soif du pouvoir peut mener directement à une sénilité d’autant plus que la personne n’est qu’une machine. Le vieux président sortant Abdoulaye Wade (86 ans) ne veut pas quitter le succulent fauteuil Présidentiel. Il y règne sans partage depuis maintenant 12 ans. Aujourd’hui, se sentant menacer par son « fils » qui s’est battu contre lui au premier tour de la présidentielle, Wade veut l’éliminer sans condition au second tour. La méthode utilisée est celle des consignes de vote. Comme un petit mendiant, le président Wade, le plus diplômé des Africains de l’ouest, parcourt les villes religieuses à la quête de «ndiggël ». Sa première destination a été la ville sainte de Touba. Il est parti voir le Khalife Général des Mourides pour une soit disant visite de courtoisie. Etant un homme pieux, le Khalife n’a pas voulu se prononcer. Il fallait donc une autre alternative pour trouver des voix.

Cheikh Bethio Thioune donne une consigne de vote en faveur de Me Wade

Wade « njombor » ( le lièvre) s’est alors tourné vers le plus célèbre des guides religieux des (cantakun) Thiantacounes , Cheikh Bethio Thioune, un fervent disciple du défunt Khalife des Mourides. Cheikh Bethio Thioune est un guide religieux qui a beaucoup de pouvoir. (Il a plus de 12 millions de Talibés selon ses dires).Ainsi donc Wade lui a demandé de voter pour lui au second tour moyennant selon la presse nationale une forte somme d’argent « Le 22 février, la coalition Fal2012 aurait convoyé 2 milliards de francs CFA à Touba pour un éventuel soutien des chefs religieux. L’argent aurait été transporté par ambulance afin d’éviter tout soupçon. Et c’est un haut dignitaire mouride très influent qui est chargé de la distribution » avait rapporté la presse nationale.

Pourtant le guide religieux avait juré de ne plus voter pour Wade parce que ce dernier l’avait humilié devant Serigne Saliou. Il s’inscrit en faux contre ses propos selon lesquels c’était lui qui l’avait réélu en 2007 . Aujourd’hui la hache de guerre est enterrée Béthio Thioune donne une consigne de vote en faveur de Me Wade

[youtube bCHqnE2L1dY 480 360]

Wade supplie Kara pour une consigne de vote

La randonnée à la quête de consigne se poursuit. Wade est parti cette fois-ci quémander auprès d’un autre chef religieux «Je suis venu vers vous parce que je sais que vous avez du monde derrière vous. C’est pour vous demander de me soutenir au second tour de l’élection présidentielle.» Après moults échanges de civilités et de cajoleries intéressées, le candidat Abdoulaye Wade a avoué le réel motif de sa visite à Serigne Modou Kara Mbacké.

Le candidat des Fal2012 a supplié le guide religieux de donner un ndiguël (consigne de vote) en sa faveur à travers «une déclaration publique». Mais le chef religieux mouride l’a renvoyé à une date ultérieure. «Je sais ce que je dois dire le moment venu. Personne ne peut m’influencer à dire des choses. Ce que je dois faire, je le ferai», a-t-il répliqué à son hôte. (Source presse).Wade rentre bredouille tout en espérant que le guide religieux mènera sa mission.

[youtube OsqXZnygREY 480 360]

Les consignes de votes seront-elles le poids ?

Wade a vraiment la peur au ventre. Il a surement peur de perdre les élections au second tour. Mathématiquement parlant (même si la politique n’est pas mathématique), Wade ne peut pas gagner la présidentielle. Cependant, les consignes de votes peuvent être un bonus pour lui si l’on sait qu’au Sénégal, le Ndigueul rime avec obéissance. Je reste convaincu toutefois que les consignes de votes ne feront pas le poids. La population sénégalaise s’est métamorphosée entre temps. Il y a une certaine maturité qui s’est installée venant de cette nouvelle génération depuis les évènements du 23 juin. On peut certes accepter un Ndigeul mais le jour du vote, on sera seul devant l’isoloir pour choisir son candidat. Je suis d’avis avec le chanteur Youssou Ndour candidat recalé à la présidentielle qui disait ceci aux électeurs. « Si on vous donne de l’argent .Prenez.. »

Game is over

Macky Sall ancien premier ministre dans le gouvernement de Wade porte déjà le costume de président. Dans sa tête Wade est déjà battu puisque la quasi-totalité des candidats « malheureux » au premier tour de l’élection présidentielle du 26 février est derrière lui. Le fils est donc prêt à découdre avec le père. Pour Macky « C’est terminer, le peuple a tourné la page. Game is over ».

[youtube g_zgwD1yjWw 480 360]

The following two tabs change content below.
basile
Journaliste blogueur qui vit d’internet, je fais partie du cercle restreint des journalistes sénégalais qui s’activent pleinement dans le blogging. Actuellement journaliste à Seneweb.
basile

basile

Journaliste blogueur qui vit d’internet, je fais partie du cercle restreint des journalistes sénégalais qui s’activent pleinement dans le blogging. Actuellement journaliste à Seneweb.

2 thoughts to “Wade, le mendiant…”

  1. Personnellement avec toutes les manifestations au Sénégal que j’ai suivi via les médias, j’avais pensé que Wade n’aurait même pas atteint le 2nd tour. Et désormais, j’ai l’esprit ouvert et je m’attends même à sa réélection! J’espère que je me trompe :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.