Skip to main content

« Au cœur des Inondations » : Grand reportage… Dakar sous les eaux

Les fortes pluies qui se sont abattues dans la capitale sénégalaise ont fait des morts et  causé beaucoup  de dégâts materiels . Au total,  10 personnes ont perdu la vie dans les inondations. Selon la presse, « deux (2) morts ont été enregistrés à Grand Yoff, un bébé de sept (7) mois a perdu la vie à Grand Médine, suite à l’effondrement d’un mur alors que sa maman s’en est sortie avec des blessures. Dans le département de Rufisque (banlieue Dakaroise) , un talibé est mort noyé dans les eaux stagnantes sans compter les 6 personnes tuées dans l’affaissement d’une maison à Hann-village.

Lire la suite

Portrait : Anna Gueye, la femme aux 145.000 tweets

Derrière son profil, se cache la photo d’une jeune fille au visage innocent. Habillée d’une robe blanche avec des tresses à l’Africaine, cette Anna « miniature » clignote presque chaque seconde sur mon Pc pour m’annoncer un nouveau tweet. Cette blogueuse très spéciale qui « n’aime pas trop  se dévoiler » m’a séduit dès notre premier contact sur le réseau de microblogging. Anna Gueye est une femme qui ne quitte jamais la planète de la Twittosphère.

Une véritable bête de la curation de contenus

Suivre Anna Gueye sur Twitter, c’est avoir une bibliothèque d’informations. Elle compte à son actif (tenez-vous bien) plus de 145.000 tweets. Qui dit mieux ? Si Andy Carvin se considère comme le « Twitter-journaliste » des révolutions arabes, je dirai, tout simplement, qu’il est loin de se positionner devant Anna Gueye que je considère, sans me tromper, comme la « twitteuse citoyenne » de la révolution mondiale dans la mesure où, elle a participé à toutes les révolutions 2.0.

Lire la suite

Sénégal: Supprimer la bourse d’un étudiant, c’est réveiller un « démon » qui dort

C’est l’erreur qu’il ne faudra pas faire pour un nouveau président qui vient juste de s’assoir sur le trône. Comme dit l’adage « On ne réveille pas un démon qui dort ». En voulant supprimer la généralisation des bourses et aides des étudiants, le nouveau gouvernement de Macky Sall risque d’entamer un combat de force avec ceux qui ont lutté pour son élection à la tête du pays.

Toucher aux étudiants en ces moments très tendus est synonyme d’un suicide politique pour un président qui souhaiterait, tout simplement, durer sur son fauteuil. Le milieu estudiantin est très complexe. Il a vu naitre des cas sociaux inimaginables. C’est une bombe sociale qui n’a pas de limites, un plat chaud difficile à avaler. La preuve, il suffit simplement d’une grève des étudiants pour faire basculer le système éducatif.
Le cadeau que l’ancien président Wade a offert aux étudiants ne doit pas être gaspillé pour des raisons de rationalisation des dépenses dans le secteur de l’éducation comme le soutient une certaine presse.

L’état du Sénégal peut bel et bien trouver d’autres fonds pour régler le problème de l’éducation sans pour autant toucher à « l’or » des étudiants. La suppression des bourses ou aides est synonyme d’une privatisation de la vie sociale des étudiants, dans la mesure où beaucoup d’entre eux tirent le diable par la queue. Même avec une bourse de 36.000 FCFA par mois ou une aide de 60.000 FCFA l’année, les étudiants sont confrontés à d’énormes difficultés pour assurer les trois repas.

Lire la suite

On est le 18 juillet et Alors ?

Si vous êtes nés entre le 17 juillet et le 18 juillet vous êtes un Marabout ou un Prédicateur. Ce jour, Il y aura un crash d’avion au sein de l’Université de Dakar au Sénégal…. Donc vous êtes avertis…parole de voyantes. De qui se moque-t-on ?

Franchement, ce qui se passe au Sénégal est alarmant, je dirai même que c’est pathétique. Depuis un certain temps, la presse nous bombarde avec des prédictions « non fondées » de certains marabouts ou charlatans qui se prennent pour des petits Dieux. Toutes paroles sorties de leurs bouches sont vite avalées par certains sénégalais qui y croient sans avoir vu. La preuve, une divination d’un crash d’avion au sein de l’université de Dakar a installé une peur bleue au niveau du temple du savoir. Certains étudiants et professeurs ont préféré ne pas se rendre à l’université, comme si la « faucheuse » prévient quand elle frappe à votre porte.

Mon Dieu !!!! Quand est ce que les Sénégalais vont dépasser ses futilités et ouvrir leurs yeux pour voir la vie autrement ?

Lire la suite

Cause Humanitaire des twittos sénégalais: Il faut sauver l’enfant Mame Thierno


Ils l’avaient promis et ils l’ont fait. Les twittos sénégalais ont décidé d’appuyer sur l’accélérateur afin de débuter le projet #sunucause qui est une mission humanitaire. Ce lundi 10 juillet, un groupe de blogueurs a jeté les bases de la première mission du projet. Il s’agit de sauver un enfant du nom de Mame Thierno qui souffre d’une maladie appelée “Ichtyose”. Lire la suite