Skip to main content

Rencontre avec Francis Pisani : L’innovation au cœur d’un périple ?

 

J’ai eu la chance de rencontrer Francis Pisani, journaliste indépendant et chroniqueur reconnu. En effet, Pisani a entamé un tour du monde pour voir comment évolue le monde technologique. Pour suivre ce périple, vous pouvez visiter son blog ou suivre le #winch5 sur twitter. A Dakar depuis quelques jours, Pisani a rencontré certains acteurs du secteur des Tic pour un échange à Jokkolabs un espace de coworking. Le débat a porté sur pas mal de sujets que je résume en trois parties :

Lire la suite

Facebook à la sauce sénégalaise

Voici un article qui résume en quelque sorte l’utilisation de facebook au Sénégal. j’ai découvert l’article sur le site de slate.fr mais je reviens bientôt avec facebook et les jeunes sénégalais en exclusivité sur mondoblog.

La gueule tapée, à Dakar. C’est l’un des quartiers populaires de la ville, on y trouve comme partout son lot de «cybers». Des locaux grands comme une chambre où s’alignent de vieux PC dans de petits box. L’heure de connexion coûte 300 francs CFA (0,45 centimes d’euros) et on reste une à deux heures. Sur les écrans, le plus connu des sites de réseaux sociaux semble presque faire office de fond d’écran. Mike, gérant d’un cyber du quartier explique: «Chaque fois qu’un client m’appelle pour de l’aide, je le trouve sur Facebook.» Il ajoute très vite: «Maintenant tout le monde est sur Facebook.»

Le quasi-désert du Net
Tout le monde? Peut-être pas. Encore faut-il avoir accès à Internet. Il reste difficile quand on habite un petit village de la Casamance ou du Sénégal oriental d’aller chatter sur Facebook. Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie au Sénégal (ANSD) «plus de la moitié de la population (50,4% des ménages) n’y a accès qu’après une heure ou plus de marche.»

Lire la suite