11 mai
2013

Retour au Sénégal du journaliste blogueur Makaila: Reporters sans frontières écrit à Macky Sall

941785_10151236347107537_1143594436_nL’exil du Blogueur Tchadien Makaila en Guinée a fait réagir l’Ong Reporters sans frontières. Dans une longue lettre adressée au président de la République, l’organisation internationale de défense de la liberté de l’information, attire l’attention de Macky Sall sur la situation actuelle du Blogueur.

 » Dès son arrivée à Dakar, M. Nguebla a multiplié les démarches auprès des autorités administratives pour légaliser sa présence sur le territoire sénégalais. En 2005, il a introduit une requête en première instance auprès de la Commission Nationale d’Eligibilité dans le but d’obtenir le statut de réfugié politique.

Ce statut lui a malheureusement été refusé en novembre 2005. Makaïla Nguebla a sollicité, en mai 2011, l’aide de M. Abdoulaye Wade, alors président de la République du Sénégal, pour l’obtention d’une carte nationale d’identité. Cette dernière lui a été refusée » explique Reporters sans frontieres. Lire la suite »

8 mai
2013

Les journalistes et blogueurs dénoncent l’expulsion de Makaila Nguebla et s’inquiètent des libertés au Sénégal

makaila

Les journalistes-blogueurs et le Réseau des Blogueurs du Sénégal dénoncent avec la dernière énergie l’arrestation et l’expulsion du journaliste blogueur Tchadien, Makaila Nguebla  par les autorités sénégalaises vers la Guinée Conakry.

Le Sénégal a toujours été une terre d’asile et garant des libertés notamment d’expression. Les blogueurs aussi bien les professionnels de la presse en ligne s’inquiètent fortement de cette arrestation qui porte sérieusement atteinte aux dispositions de notre Constitution mais aussi de l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et de beaucoup d’autres textes et traités internationaux ratifiés par le Sénégal.

Les journalistes en ligne et le Réseau des Blogueurs du Sénégal interpellent les autorités sénégalaises sur les véritables motifs de cette arrestation. Ils espèrent que leur camarade ne fera pas l’objet d’une extradition vers le Tchad après la Guinée. Si tel est le cas, le Sénégal serait moralement responsable de tout ce qui pourrait advenir.

Lire la suite »

5 mai
2013

Prisonniers De Luxe : La Hantise De La « maladie » De L’incarcération

urgence-hopital

urgence-hopital

La prison , la prison, la prison rien que la Prison……

Chez eux, ce mot est synonyme de Lucifer, point de divergence qui les consume telles les ailes de l’enfer. Placés sous la coupe de Dame justice, ils résistent pour quelques jours avant de faire du « Dieuferou » ou  plonger dans ce qui s’apparente à un exorcisme fatal. Une pratique ancienne de nos ancêtres, qui faisaient avouer les sorciers ou démons du village. Souvent, ces derniers s’adonnaient à des révélations fracassantes sur leur « mode opératoire » ou méthodes mystiques d’envoûtement. Des nuits ensanglantées par le festin des sorciers qui se partagent le pied ou le bras d’un jeune innocent, capturé par les esprits maléfiques.

Ah ! Ces prisonniers de luxe sénégalais ! Qu’ils sont malades !!! Parlez-leur de la prison, de la Mac (maison d’arrêt et de correction) et vous réveillez en eux les démons de la maladie. Dans ce cercle vicieux de prisonniers de luxe capturés dans le cadre des enquêtes des biens mal acquis, vit un démon qui s’appelle Cancer, hypertension, problème cardiaque, entre autres. Ce démon ou  » Djiné Mac-mouna » se réveille en eux seulement lorsque le chemin qui mène vers « Rebeuss » est imminent, réel, vécu et soutenu par des révélations fracassantes, convaincus sont-ils, que les carottes sont cuites. Ils palpitent de l’intérieur, se cachent derrière des prête-noms pour faire appel à un ange blanc capable de les sauver du mal « bien acquis ». Lire la suite »

8 avr
2013

Tandem Dakar – Paris : Lancement de l’application culturelle NDakaaru

Tandem

Tandem

Une nouvelle application culturelle sera lancée mardi 09 Avril   à Dakar à la galerie Le Manège de l’Institut Français . Ndakaaru est une application web et mobile, fruit d’un long travail d’une équipe de jeunes développeurs de ( Agendakar ) (c’est un site culturel qui vous informe sur des activités et bons coins pour vos petites sorties ) .

« Ndakaaru, s’inspire d’une idée originale de Gaël Samb Sall, éditrice Sénégalaise des Éditions Vives Voix, et du livre Dakar, l’Ineffable, raconté par Oumar Ndao »

Le lancement se fera dans le cadre du Tandem Dakar-Paris en présence d’un groupe de blogueurs de Mondoblog (la plateforme portée par RFI), qui se réunira en formation au Sénégal du 5 du 14 avril 2013.

Ils travailleront autour de la ville de Dakar. Textes, images et sons élaborés à cette occasion alimenteront une application mobile et un site internet voué à devenir une référence en termes de santé et de culture. Tout ceci sous le Haut patronage du ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, en partenariat avec l’UNESCO, le CTIC, le RAES, One World et Jokkolabs.

5 jan
2013

Twitter et la presse sénégalaise : Entre méfiance, retard et intérêt

Annoncez-sur-les-reseaux-sociaux1« L’ère des Nouveaux médias a sonné. Il faut s’adapter ou mourir », disait l’autre. Cette expression pourrait être adressée à la presse sénégalaise qui est plus ou moins active dans la sphère des nouveaux médias. A part Facebook, rare sont les organes de presse ou journalistes sénégalais qui utilisent Twitter pour s’informer ou informer. Qu’est ce qui explique ce fait ? Pourquoi la presse sénégalaise n’est pas encore à la page ? Comment intéresser les journalistes à utiliser Twitter ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre dans ce billet. Lire la suite »

Catégories

Je blogue aussi sur…

Chercher

Kebetu dans Mondoblog sur Facebook

Kébetu, le Hastag des Sénégalais sur Twitter

Archives Articles

Mots-clés

Articles récents

Accueil de la plateforme