Sénégal : Des services secrets infiltrent les réseaux sociaux

Étiquettes
9 août 2011

Sénégal : Des services secrets infiltrent les réseaux sociaux

Depuis un certain temps, des services secrets ont infiltré les réseaux sociaux pour surveiller de plus près tous les gestes et activités que mèneraient des blogueurs sénégalais. Ils surveillent ces derniers comme du lait sur le feu à quelques mois seulement de l’élection présidentielle de 2012.

En effet, des pages et groupes secrets naissent et se multiplient sur facebook. L’objectif est de dire Non à la candidature du président Abdoulaye Wade pour un troisième mandat. Les choses se sont accélérées depuis les évènements du 23 juin avec la participation de mouvement Y’en a marre qui empêche le pouvoir de dormir. Ce mouvement citoyen compte aujourd’hui plus de 21.000 fans sur le réseau social facebook sans compter les autres groupes secrets. Chaque jour des internautes déversent leur bile sur le Président Wade qui maintient toujours sa candidature avec son âge très avancé.

Pour contrecarrer cette mobilisation sur la toile, des agents secrets ont infiltré ces groupes de discussion. Leur méthode est simple, ils créent des comptes sur facebook et twitter en ajoutant comme amis les blogueurs les plus influents. Comme si de rien n’était, ils font semblant de critiquer le président Wade afin de piéger leur « proie ». Leur technique passe comme lettre à la poste car certains internautes ne font pas attention. Il est très facile sur la toile de se cacher derrière un pseudo et de dire ce que l’on veut. Mais ils oublient que les réseaux sociaux ne sont pas des déclencheurs mais plutôt des catalyseurs

Partagez

Commentaires